Le top 16 des métiers du futur

Parmi les métiers du futur; corcepteur et designer de bébés crédit image : http://www.telegraph.co.uk/finance/personalfinance/9892011/10-well-paid-jobs-of-the-future.html

Parmi les métiers du futur : corcepteur et designer de bébés
Crédit image : http://www.telegraph.co.uk/finance/personalfinance/9892011/10-well-paid-jobs-of-the-future.html

Nos parents et nos grands-parents doivent absolument mettre à jour leurs conseils en matière d’orientation professionnelle car les métiers rentables d’aujourd’hui, d’après les futurologues, ne le seraient plus dans 10-20 ans. Ainsi, nos professions et notre manière de travailler seront si différentes à tel point que de nouveaux métiers, comme « corpcepteur » ou « fermier vertical », domineront le marché de l’emploi.

Ces nouvelles tendances se dégagent des changements survenus à différents niveaux. Pour James Bellini, futurologue de renom, la population vieillit grâce au progrès médical et les seniors ont désormais besoin de soins de santé spécifiques. D’où l’émergence de professions telles que le « consultant en géronto-bien-être » (elderly well-being consultant), spécialisé dans les soins de santé personnalisés pour les personnes âgées ou, encore, le chirurgien spécialiste du développement mnésique (memory augmentation surgeon) qui aide à lutter contre les défaillances de la mémoire. De plus, la raréfaction des ressources entraînera des changements dans les pratiques agricoles avec l’adoption de la culture à la verticale par manque d’espace.

Par ailleurs, « plus la technologie s’améliorera, plus il sera nécessaire de mettre en valeur nos compétences humaines (comme le leadership, la motivation et la compassion) pour survivre sur le marché du travail », estime M. Pearson, un autre futurologue. Quant à Karen Moloney, futurologue et psychologue d’entreprise, elle considère que le monde sera divisé en deux groupes : le groupe des férus de technologie qui peuvent programmer et qui créeront le monde dans lequel nous vivons et le groupe des techno-ignares qui alors tenus de réaliser des tâches hyper humaines que les ordinateurs sont incapables d’accomplir comme les activités ludiques, le sport, les soins et les industries de services personnels. Elle a alors proposé des professions comme l’hapto-programmeur (haptic programmer) qui utilise la science du toucher pour développer des produits et des services ainsi qu’une profession, certes controversée, celle de designer de bébés (child designer).

Quelles que soient les professions qui vont voir le jour à l’avenir, une chose demeure certaine : nos méthodes de travail vont changer considérablement, et ce d’après l’avis unanime des économistes, des recruteurs et des futurologues. Cependant, une valeur sûre subsiste : le bon niveau d’éducation qui permet d’acquérir des méthodes efficaces pour apprendre plutôt que de viser l’acquisition des connaissances en tant que telles. En effet,  l’accès aux meilleurs postes est plus aisé quand on jouit d’un bon niveau d’éducation et quand on acquiert le « savoir-apprendre ».

Si vous êtes en manque d’inspiration dans le choix de votre futur métier, voici ce que les futurologues ont imaginé pour vous :

  • Architecte numérique (digital architect) : Il conçoit des immeubles virtuels pour que les publicitaires et les revendeurs commercialisent leurs produits.
  • Aide à domicile (home carer) : Elle assiste les personnes âgées à domicile.
  • Consultant en géronto-bien-être  (elderly well-being consultant) : C’est un spécialiste des soins complets et personnalisés pour les personnes âgées.
  • Corpcepteur  (body part maker) : Il crée des organes « de rechange » vivants pour les athlètes et les soldats.
  • Concepteur de nano-implants (nano-medic): Il crée des micro-implants qui servent à contrôler en permanence l’état de santé de l’individu et la prise de médicaments.
  • Agriculteur vertical (vertical farmer) : Il cultive à la verticale plutôt qu’à l’horizontal pour gagner de l’espace.
  • Traiteur de déchets numériques personnels (waste data handler) : Il dispose de vos données numériques de manière responsable.
  • Contrôleur de climat (climate controller) : Il gère et modifie les profils météorologiques.
  • Administrateur d’avatars (avatar manager) : Il crée et administre des hologrammes de personnes virtuelles.
  • Chirurgien spécialiste du développement mnésique (memory augmentation surgeon) : Il aide à préserver et à améliorer les facultés mnésiques des personnes âgées.
  • Courtier du temps (time broker) : Il gère le temps placé en banque par les clients au lieu de l’argent contre des biens et des services.
  • Administrateur de l’image de marque personnelle (personal branding manager) : Il développe et gère votre image de marque personnelle.
  • Designer de bébés (child designer) : Il conçoit une progéniture adaptée aux exigences des parents.
  • Encadreur d’omnipotence (omnipotence delimiter) : Il contrôle notre propension à croire que tout est possible et que nous sommes tout-puissants.
  • Apothicaire personnel (personal medical apothecary) : Il assure des thérapies alternatives sur mesure.
  • Hapto-programmeur (haptic programmer) : Il développe une technologie basée sur la science du toucher, comme des gants qui vous donnent une sensation de chaleur ou qui vous donnent l’impression que vos mains sont enveloppées de velours.

Winch, Jessica. « 10 well paid jobs of the future », in The Telegraph, http://www.telegraph.co.uk/finance/personalfinance/9892011/10-well-paid-jobs-of-the-future.html, February 25, 2013.

 Vous avez l’embarras du choix mais la liste est encore longue sur : http://www.dicodufutur.org/ et http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/1890/