How to inadvertently annoy a translator or interpreter

Je suis traducteur … pas INTERPRÈTE !

How to inadvertently annoy a translator or interpreter

Au tribunal

Le traducteur : Je suis un pacifique, madame la juge. Cependant, la partie plaignante a tout simplement confondu traduction avec interprétation et…
La juge : Ne sont-ils pas tout simplement des synonymes ?

En prison

Le traducteur : J’ai traité la juge de tous les noms d’oiseaux lorsqu’elle a confondu traducteur et interprète
Le compagnon de cellule : Vous êtes interprète ? Vous pouvez interpréter mes rêves ?

 À l’hôpital

Le traducteur : Je suis traducteur, et lorsque mon compagnon de cellule a dit ….
Le médecin : Ahhh ! un traducteur. Vous bossez dans ces fameuses cabines de l’ONU, c’est ça ?

Untitled

La promotion 2013 lance le blog Mosaïk

Untitled« Existimos mientras alguien nos recuerda »*

Carlos Ruiz Zafon

Soucieuses d’immortalité et voulant garder une trace palpable de notre passage à l’ETIB avant de faire notre salto mortale (petit clin d’œil à Ladmiral) dans le monde du travail, nous avons décidé de créer ce blog.

Traditionnellement, Mosaïk était en version papier, une publication annuelle regroupant la crème des articles produits par les traducteurs-rédacteurs. Toutefois, pour rester dans l’ère du temps, Mosaïk a suivi la tendance et a subi une métamorphose puisqu’elle se présente désormais sous forme de blog. Le défi n’a pas été facile à relever ; entre TPC, partiels, rapport de stage et échéances, il fallait s’organiser.

Le nouveau Mosaïk se veut une plateforme d’échange interactive ; vos commentaires seront les bienvenus. Nous les attendrons, puisque la première vocation du traducteur-rédacteur est d’être lu… À vos claviers !

Traductrices-Rédactrices/Promotion 2013

* « Nous restons vivants tant que quelqu’un se souvient de nous »