Une page ? Pas tout à fait !

 

 

Le client : « Prière de traduire ce document pour demain. C’est juste une affaire de 60 pages. »

Le traducteur : « Le délai est trop court. Je ne pourrai finir que 4 pages.  »

Une heure plus tard

Le client : « Nous comprenons parfaitement la situation. Prière de traduire ces « 4 pages » pour demain. »

Le traducteur : « Finalement… Je commence à mater mes clients ! »

 

Print Friendly, PDF & Email
Be Sociable, Share!

Comments

comments

About Nadira FAHED

C’est par amour de la traduction que j’ai choisi cette spécialité. J’ai alors vite découvert que cet amour que j’estimais déjà profond allait fleurir au fur et à mesure que j’explorais ce vaste domaine. La traduction ne cesse de me dévoiler de nouveaux horizons. Elle me pousse aussi à rechercher avec passion de plus en plus de connaissances et à vivre de nouvelles expériences.

Comments are closed.